Standard Téléphonique IPBX : quels avantages ?

Aujourd’hui, les standards téléphoniques utilisent de plus en plus souvent les technologies issues d’Internet. Ces technologies font appel à la notion et à la technologie désignée sous l’appellation « IP » (Internet Protocol) pour transporter les informations sur le réseau Internet.

Le marché des standards téléphoniques reflète l’intérêt croissant des entreprises pour ces nouvelles technologies. Il se divise en trois segments :

  1.     Les systèmes traditionnels PABX à commutation, sur lesquels on peut raccorder des postes numériques et des terminaux analogiques.
  2.     Les systèmes IPBX sur lesquels on peut raccorder des softphones* et des postes IP, ainsi que des terminaux analogiques.
  3.     Les systèmes hybrides (numériques et IP).

*softphone : système de téléphonie directement raccordé à un ordinateur, comprenant un casque et un écouteur.

IPBX et standards téléphoniques

Qu’est-ce que l’IP ?

Il s’agit de protocoles de communication utilisés dans les réseaux informatiques et sur lesquels repose le fonctionnement des standards IPBX. Ces protocoles ont été conçus initialement pour faciliter et accélérer les échanges par Internet. Aujourd’hui, les standards téléphoniques les plus récents utilisent cette technologie qui leur permet de  gagner en fiabilité et en rapidité.
L’utilisation de l’IP pour envoyer des « paquets »
Les matériels mis en réseau avec la technologie IP utilisent des « paquets ». Ceux-ci sont des entités de transmission. Les messages sont partagés en plusieurs paquets, transmis séparément. On peut résumer simplement cette opération en disant que le message étant « morcelé » en plusieurs parties, son acheminement informatique via Internet est plus rapide.

Les avantages de la technologie IPBX

Les standards téléphoniques IPBX présentent de nombreux avantages :

  •    rapidité dans le traitement et l’acheminement des appels ;
  •    tarifs plus intéressants par rapport à ceux des appels traités par la technologie analogique  traditionnelle ;
  •    une convergence téléphone/ordinateur optimisée puisque les deux systèmes utilisent la même technologie de communication et de transmission des données ;
  •    la présence de fonctionnalités exclusives aux standards IPBX, impossibles à obtenir avec des standards de technologie traditionnelle. Par exemple la gestion dynamique des opérateurs (« least cost routine ») : selon l’heure et la destination d’un appel, le standard IP a recours automatiquement à la liaison la moins onéreuse.

Les standards téléphoniques IPBX

Les standards téléphoniques qui utilisent la technologie IP sont dénommés IPBX, pour Internet Protocol Branch Exchange : autocommutateur téléphonique privé par Internet. Ils acheminent les communications via l’IP de l’entreprise, en réseau local (LAN) ou bien en réseau étendu (WAN).
Ce traitement des données fait appel une autre technologie dénommée Voice Over IP (VOIP) : il s’agit simplement du transfert des communications téléphoniques par l’intermédiaire de l’IP. La VOIP permet l’acheminement des communications sur un réseau privé ou par l’intermédiaire d’Internet.

La VOIP agit en deux temps :

  1.     tout d’abord, une étape de  codage durant laquelle la voix est numérisée ;
  2.    ensuite une étape de découpage en paquets destinés à être expédiés sur le réseau informatique.

Il faut noter que la généralisation du haut débit accroît encore les performances des standards IPBX, notamment en terme de qualité du son et de rapidité de connexion.